06 décembre 2012

La fille qui voulait un sac à noisettes

Il y a fort longtemps la fille avait repéré le fameux sac chez Monsieur Darel, mais un sac en laine pour le prix d'un sac en cuir c'était vraiment abuser! Et comme la fille n'avait jamais tenu un crochet entre ses mains, elle n'avait même pas imaginé essayer d'en faire un elle-même! Et puis il y a quelques mois, il a croisé à nouveau son chemin, réalisé par une jeune fille talentueuse, ici chez Cpourki! Alors la fille, qui s'était finalement initiée au crochet cet été, s'est dit que peut-être elle pourrait se lancer!!

Elle a donc commencé à chercher sur le net des modèles, des conseils et après quelques heures des jours de réflexion et compilation des différents tutos trouvés ici et là, ELLE L'A FAIT! Trop fière la fille! Elle l'aime d'amour son sac!!! Elle lui a même fait une petite trousse à maquillage assortie!

P1200305

Après la belle histoire, place aux explications!

Les fournitures :

  • 3 écheveaux de Cascade yarns Ecological Wool coloris Taupe : 563 g soit 984 m de laine pour le sac (crocheté en double avec un crochet #9) et 75 g soit 132 m pour la trousse (crocheté avec un fil simple et un crochet #4) (mesures après pesée et règle de 3 !!!)
  • Satin de coton beige doré mat Nina Ricci (Il fallait au moins ça!) trouvé aux Tissus d'Inès
  • 2 fermetures éclair orange (La p'tite touche Bee made!)
  • 1 paire d'anses en cuir et 1 fermoir aimanté (Ellen Décoration)

Le sac

Je le voulais grand, parce que l'hiver, en plus de nos petites affaires habituelles, il faut pouvoir y mettre aussi les gants et le bonnet!

Dimensions finies : 28 cm en hauteur x 50 cm en largeur

Le motif: J'ai utilisé le diagramme de la Quinta mais en apportant les modifications suivantes: ajout de 6 mailles de chaque côté et ajout d'un rang après le rang 5 et après le rang 24, histoire que mes noisettes soient toujours sur des rangs impairs.

Avec 55 mailles et 30 rangs, crochetés en mailles serrées et noisettes avec 2 fils et un crochet #9, j'obtiens un rectangle de 28 cm x 66 cm.

Les noisettes: J'ai trouvé deux façons de faire sur le net:

Méthode 1 (en image chez PetiteSittelle) Faire un jeté, piquer le crochet dans la maille, ramener une boucle, faire un jeté, ramener la boucle dans les deux premières du crochet. Répéter 4 fois. Il doit avoir 6 boucles sur le crochet, faire un jeté, ramener dans les 6 boucles. (à gauche sur la photo ci-dessous)

Méthode 2 (en image chez Yakafaire) Faire 5 brides dans la même maille. Sortir le crochet de la 5ème bride, le piquer dans la 1ère puis reprendre la 5ème par l'arrière. Faire un jeté et ramener la boucle dans les 2 mailles du crochet. (à droite sur la photo ci-dessous)

Je trouvais la 1ère trop petite et la 2ème pas assez "ronde"  alors j'ai fait un mix des deux méthodes!

Méthode Bee made: Faire un jeté, piquer le crochet dans la maille, ramener une boucle, faire un jeté, ramener la boucle dans les deux premières du crochet. Faire un jeté, ramener la boucle dans la première maille du crochet. Répéter 4 fois. Il doit y avoir 6 boucles sur le crochet, faire un jeté, ramener dans les 6 boucles.

On obtient la noisette du milieu (ci-dessous) bien ronde et dodue! 

P12003111

La point de chainette autour des losanges de noisettes: J'ai utilisé le fil en double pour broder directement sur le sac comme ici chez Tambouille.

Le fond du sac: 9 mailles x 36 rangs (fil toujours en double, crochet #9 et en mailles serrées). On obtient un rectangle de 10 cm x 36 cm.

L'assemblage: Les deux faces du sac sont assemblées par les côtés, face à face sur l'endroit de manière invisible. L'assemblage avec le fond est fait sur l'envers en maille serrées, J'ai d'abord épinglé les 36 cm centraux des côtés avec le fond. Les extrémités des côtés devront être froncées pour obtenir la largeur du fond (10 cm). J'ai obtenu ce fronçage directement en faisant l'assemblage en mailles serrées de la façon suivante: Je pique le crochet d'avant en arrière dans une 1ère maille du côté, je pique à nouveau mais de l'arrière vers l'avant dans la maille suivante et de l'avant vers l'arrière dans la 3ème maille, puis je pique dans une maille du fond, je fais un jeté et je ramène la boucle à travers les 4 mailles, je recommence pour continuer les fronces. 

La doublure: J'ai coupé la doublure aux dimensions des pièces en crochet (plus les marges de couture) et ajouté toutes les petites poches nécessaires et indispensables à un sac de fille. J'ai thermocollé la partie supérieure de la doublure sur 4 cm pour pouvoir y faire les boutonnières pour les cordelettes. 20 boutonnières en tout : 5 sur chaque côté et chaque face: la 1ère à 2 cm de la couture côté et les suivantes espacées de 4 cm - 4,5 cm.

Avant assemblage de la doublure au sac, j''ai glissé au fond du sac un morceau de plastique rigide de la taille du fond (recyclage d’une vieille chemise à élastiques!), pour éviter que le fond en crochet ne "pendouille" avec le poids de son contenu. Je ne l'ai pas fixé, j'ai juste arrondi les angles pour ne pas qu'il transperce le sacI 

P12002541 P1200295

P1200255 P1200256

Les cordelettes : 4 cordelettes de 35 cm tricotées en Icord sur 3 mailles avec des aiguilles doubles pointes #4 et le fil en simple épaisseur. C’est facile: on tricote toujours à l’endroit sans jamais retourner son tricot!

P1200296

Les pompons glands: Inspirés de ceux vus chez FilHelenepointcomme, j'ai utilisé un carton de 8 cm et enroulé ma laine 80 fois pour obtenir un pompon bien touffu! Lorsque que j'ai noué et resserré la partie supérieure du gland, j'ai passé en même temps mon aiguille à laine à travers la cordelette à 2 cm de son extrémité pour fixer le gland à la cordelette. L'extrémité de la cordelette est ainsi emprisonnée dans la tête du gland.

P1200293

Les anses: Les miennes se posant en applique à l’extérieur, en face de chaque patte d’anse j'ai ajouté une patte en cuir de même taille à l'intérieur du sac pour renforcer la tenue et coudre ensemble les épaisseurs de crochet et de doublure.

P1200254

Voila! C’est fini...pour le sac! Parée pour l’hiver!

P1200273 P12002821P1200288 P1200258

Comme il me restait pas mal de laine, une trousse coordonnée s’imposait ! Et quand on a fini le sac, la trousse c’est de la rigolade !

 

 La trousse

Je me suis inspirée du diagramme initial pour le décliner sur la trousse que j’ai doublée dans le même tissu que le sac. J’ai assemblé les deux faces en mailles serrées sur l’endroit du travail.

Clic-clic sur le diagramme pour le télécharger en PDF et l'imprimer! Trousse noisettes

P1200267

P1200263

Et pour conclure, un grand merci à toutes les blogueuses que j'ai citées au fil de mon article, chez lesquelles j'ai trouvé inspiration et conseils et sans lesquelles je n'aurais jamais pu réaliser ce sac tant désiré!


Commentaires sur La fille qui voulait un sac à noisettes

« Premier   1  2 
Nouveau commentaire