22 octobre 2018

Une robe de mariée cousue main

Que le temps passe vite! Déjà plus d'un mois que Pauline et Nathan nous réunissaient en Normandie pour célébrer leur mariage! Tellement de bons souvenirs! Une journée merveilleuse, un lieu magique, de très beaux mariés, beaucoup d'émotion, des larmes, des rires mais surtout beaucoup de joie et d'amour! 

Pauline portait la robe que je lui avais cousue, une robe de princesse qui m'a occupé l'esprit plusieurs mois durant, qui m'a fait stresser (beaucoup), qui m'a fait douter (parfois), mais qui a permis tellement de moments de partage et de complicité, que je ne retiens aujourd'hui que le bonheur et la fierté de l'avoir fait!

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-536

Des semaines se sont écoulées entre la photo ci-dessous et la photo ci-dessus et d'ailleurs, la question qui m'a été le plus souvent posée à propos de cette robe est: "Combien de temps as-tu passé?"
J'avoue ne pas avoir noté au fur et à mesure, mais en essayant de me remémorer les différentes étapes, je dirais une quarantaine d'heures étalées sur une dizaine de jours...étalés eux-même sur une une demi-douzaine de mois!!!
Bien sûr, je ne comptabilise ici que le temps réellement passé à couper, patronner, coudre et ajuster, je ne vous parle pas de tous ces moments où je réfléchissais aux techniques à utiliser, aux métrages à acheter, où je visualisais dans ma tête les différentes étapes de l'assemblage!

IMG_8348-25 12

 Les principales étapes de ce projet ont été les suivantes:

  1. Essayer beaucoup de robes pour déterminer le modèle le plus approprié à son style et à sa silhouette
  2. Déterminer une base et patronner le buste
  3. Réaliser une toile
  4. Déterminer les tissus appropriés pour la robe définitive, les trouver et les acheter
  5. Couper, assembler et ajuster la robe
  6. Réaliser les finitions et l'ourlet

Pauline avait essayé les premières robes au Salon du mariage, ce qui lui a permis de définir le style qu'elle souhaitait, puis elle a pris rendez-vous dans plusieurs boutiques et chez une créatrice pour affiner son choix. Je n'ai pas pu assister à tous les essayages mais elle est revenue vers moi avec des photos et quelques croquis qui m'ont permis d'avancer et aussi de faire baisser mon niveau de stress, celui-ci diminuant au fur et à mesure que le projet se concrétisait!!!

 

Le patronage

J'ai patronné le buste de la robe directement sur Pauline.
Pour le bas, elle souhaitait un jupon vaporeux mais non volumineux ainsi qu'une traîne courte. J'ai utilisé le patron Mc Call's 7718 qui est absolument parfait: il est composé de 7 panneaux (1 milieu devant, 2 cotés devant, 2 cotés dos et 2 dos) qui forment presque un cercle.

IMG_0020 1Panneaux jupe patron Mc Call's 7718

 La toile

Le buste a nécessité 2 toiles: la première qui a permis de faire tous les ajustements et la seconde, qui validait le patron définitif.
J'ai également fait une toile du bas (même s'il était grand consommateur de tissu) pour me rendre compte du tomber global de la robe.

Cette étape est très importante, plus on est précise moins il y aura d'ajustement ou de rectification à faire dans le tissu final.

 

Les tissus et fournitures

Pauline a eu un véritable coup de coeur pour la guipure Zébélie chez Stragier, c'est donc cette guipure qui a servi de base, de référence pour le choix des autres tissus.
Quand on commence à regarder les tissus pour robes de mariée, on se rend compte qu'il existe une multitude de nuances allant du blanc au beige en passant par le "porcelaine" et l'ivoire et ce n'est pas toujours simple de choisir la bonne matière comme la bonne nuance.

Stragier nous a été extrêmement précieux pour nous aider dans ces choix.
En plus des conseils disponibles en ligne, le site vous permet d'envoyer votre photo d'inspiration et vous répond dans les 48 h en vous conseillant sur les différentes matières et les métrages nécessaires pour le style de robe choisi.

Je n'ai acheté chez Stragier que la guipure (tissu et galon) mais j'avais aussi commandé le nuancier qui m'a guidée sur le choix de mes tissus en boutique.

Le bas de la robe est constitué de 3 couches de tissus: de la mousseline de soie sur le dessus, puis du satin de soie et enfin de la soie un peu plus épaisse en guise de jupon pour l'opacité.
Ces 3 tissus proviennent de chez Ellen à Troyes. Ce que j'ai apprécié le plus est le fait que les vendeuses me proposent d'enrouler mes métrages sur rouleaux et qu'elles me les emballent pour les protéger! Le tissu est ainsi prêt pour la coupe, il n'est pas nécessaire de le repasser, il suffit de dérouler le métrage nécessaire au fur et à mesure de la coupe, un vrai gain de temps!

 

La couture 

Première étape la coupe des différentes couches de la jupe.

Pour la mousseline (couche supérieure), j'ai toujours respecté le sens des panneaux sans les mettre tête-bêche.

Pour le satin de soie et la doublure de soie, j'ai réduit de 10 cm la largeur de chacun des panneaux (au niveau de l'ourlet), cela permet aux panneaux de mousseline (plus larges) de virevolter librement sur le dessus. Si l'on coupe les différentes couches exactement suivant le même patron, elles collent les unes aux autres et il n'y a pas d'effet vaporeux.

Pour la doublure, j'ai coupé les même panneaux réduits de 10 cm que le satin de soie mais j'ai supprimé la longueur de traîne.

IMG_8289-2 3

 Pour ne pas s'y perdre, chaque panneau est identifié avec un post-it maintenu à l'aide d'une épingle ultra-fine.

IMG_8294-4 4

 Assemblage de la première couche à la machine, puis à la surjeteuse: Le tombé est fou et la traîne se profile!!!

IMG_8296-5 5

Deuxième couche et doublure: On travaille à 4 mains pour aller plus vite et on coupe les panneaux tête-bêche. On assemble les panneaux de chaque couche avant de passer à l'étape suivante.

IMG_8309-8 6

 Le haut de la robe: à presque 185 €/m, on vérifie à deux fois avant de couper dans la guipure!

IMG_8317-11 7

IMG_8322-14 8

La doublure du buste est réalisée dans les chutes de soie de la jupe, elle est coupée en double épaisseur, toutes les coutures sont à l'intérieur, donc invisibles.

 IMG_8355-28 13    IMG_8357-30 14

 

Dernier essayage avant la pose de la fermeture à glissière invisible. 
A ce stade seules les 2 couches supérieures (mousseline et satin) sont assemblées au buste.

IMG_8345-22 11

IMG_8344-21 10

IMG_8340-19 9

 

Pose de la fermeture invisible et finitions

La pose d'un zip invisible sur de la mousseline de soie seule n'est pas possible car le tissu est trop fin. J'ai donc d'abord fermé le dos de la jupe jusqu'au repère de zip à l'aide d'une couture anglaise sur la mousseline, puis de la même manière sur le satin. Ensuite j'ai entaillé précautionneusement le bord du tissu jusqu'à la couture et j'ai piqué le zip sur les bords superposés de mousseline et de satin...c'est un peu compliqué à expliquer et visualiser mais j'ai trouvé ce tuto qui devrait vous éclairer: https://grainlinestudio.com/2012/09/05/sewing-tutorial-zippers-with-free-hanging-overlays/

Après la pose du zip, j'ai assemblé le jupon à la robe, l'intérieur était ainsi complètement propre et sans marges de coutures apparentes.

Le galon de guipure au niveau du buste et à la taille est piqué à la machine, j'avais essayé à la main, mais cela me semblait moins solide et de toute façon la piqûre machine est complètement invisible! Dans le cou la robe se ferme à l'aide d'un bouton et d'une bride que j'ai réalisée avec de la queue de rat et au niveau de la taille juste au dessus du zip, j'ai utilisé les mêmes boutons recouverts et un galon de brides élastiques

IMG_0109 2

Galon de brides et boutons recouverts - Rêve de mariage

IMG_0313 16    IMG_0311 15

Dernière étape: l'ourlet

Une fois la robe terminée, je l'ai laissée pendue pendant plusieurs semaines avant de marquer l'ourlet. Les panneaux étant coupés dans le biais, ils ne se détendent pas de manière régulière, et il faut absolument marquer tout le tour, car la bande de tissu que l'on recoupe n'est pas régulière!

Avec plus de 8 mètres de circonférence à l'ourlet pour la mousseline et près de 7 m pour les 2 autres couches, cette dernière étape a été particulièrement longue.

J'ai d'abord fait des essais d'ourlet pour connaître le surplus nécessaire, ensuite Pauline a enfilé sa robe avec ses chaussure de mariée et j'ai commencé par le jupon en épinglant à chaque fois là où le tissu touchait le sol. Je voulais que le jupon arrive à 2 cm au dessus du sol, il fallait donc couper le tissu au dessus de l'épingle mais en ajoutant le surplus nécessaire.

J'ai procédé de la même manière pour le satin, que j'ai gardé un peu plus long que le jupon et pour ces deux couches j'ai fait un ourlet roulotté à la surjeteuse.

Pour la mousseline en revanche j'ai réalisé un ourlet "mouchoir" avec le pied spécial "ourlet roulotté" de ma machine à coudre. Le rendu est très pro, mais il faut prendre son temps, aller vraiment tout doucement et se faire aider si besoin pour maintenir la robe qui, par son poids (1,5 kg uand même!) peut faire glisser le tissu! 

IMG_1013 17     IMG_1015 18

Coût de la robe: 585€

 

La robe a patienté encore quelques semaines dans sa housse jusqu'au jour J pendant que moi, je profitais détendue de mes vacances!

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-149

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-151

 

Le moment où la mariée s'apprête... (photos Juno Photographie)juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-167

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-169

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-170

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-180

IMG_1543

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-535

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-348

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-420

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-774

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-307

Photos de la cérémonie - Juno Photographie

juno-photographie-photographe-mariage-caen-normandie-calvados-creully-459

Vive les mariés, vive l'amour et...vive la couture!

♥ ♥ ♥

Posté par Bee Made à 13:35 - - Commentaires [95] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


Commentaires sur Une robe de mariée cousue main

    La robe est magnifique bravo quel beau travail
    Votre fille est superbe

    Posté par Isasolju, le 22 octobre 2018 à 20:29 | | Répondre
  • Très beau travail. ........ j'admire votre savoir faire, bravo .....

    Posté par Babou, le 22 octobre 2018 à 20:31 | | Répondre
  • Bravo, bravo, quel talent quelle chance d avoir ce talent pour pouvoir offrir ce merveilleux cadeaux à votre fille. Merci pour les explications et ces photos sublimes, c’est absolument époustouflant.quel travail, mais quel bonheur, quelle fierté ce doit être. Barbara vous êtes une fée, je vous admire.

    Posté par Pascale, le 22 octobre 2018 à 20:34 | | Répondre
  • Cet article est très beau, merci pour tous les détails ! La robe est magnifique ! Je vais tenter de faire ma robe de mariée, je vais donc suivre tous vos conseils, votre article va beaucoup m'aider ! Merci d'avance.
    Félicitations aux mariés et à vous pour votre talent!

    Posté par Delphine Amiotte, le 22 octobre 2018 à 20:34 | | Répondre
  • vous avez réalisé une superbe robe de mariée,félicitations,

    Posté par michele, le 22 octobre 2018 à 20:39 | | Répondre
  • Bravo, magnifique réalisation. Félicitations

    Posté par Pauline, le 22 octobre 2018 à 21:37 | | Répondre
  • Tu as fait un travail splendide ! Cette robe est superbe. J'ai connu les mêmes angoissses que toi cet été pour le mariage de ma fille mais je ne contrôlais pas grand-chose car c'est ma fille elle-même qui avait décidé de coudre ses deux robes (mariage civil et cérémonie religieuse). Je confirme que Stragier a été d'une grande aide, on ne peut que recommander cette entreprise quand on se lance dans la confection d'une robe de mariée. Encore un grand bravo et beaucoup de bonheur aux jeunes mariés !

    Posté par SoniaPetitPoint, le 22 octobre 2018 à 22:58 | | Répondre
  • Quelle merveille ! Cette robe est tout simplement sublime et va merveilleusement bien à Pauline qui est une superbe mariée.
    Quel bonheur et quelle fierté pour elle de porter une robe confectionnée avec tant d'amour et de talent.
    Merci pour ce partage. C'est un réel plaisir de suivre les étapes de ton travail et de voir ensuite la beauté de la robe et son élégance.
    Un grand BRAVO pour toi 👏

    Posté par Sylvie (Oxygène), le 22 octobre 2018 à 23:15 | | Répondre
  • impossible de laisser un commentaire qui soit à la hauteur de ce travail fabuleux!!!!! tu es une magicienne !!! cette robe a une allure folle....une rare beauté dans sa pureté....ah...quelle classe !!! vive les mariés et vive la couture.....par la maman de la mariée!!!!

    Posté par cachou33, le 22 octobre 2018 à 23:20 | | Répondre
  • Cette robe, qui parait simple, est très belle. D'une part elle est faite sur mesure et les tissus utilisés sont d'une très belle qualité. Quant à tes talents de couturière, ils ne sont plus à démontrer. Je peux imaginer le stress, la joie et la fierté d'avoir réalisé la robe de mariée de sa fille...

    Posté par Jalyla, le 23 octobre 2018 à 07:23 | | Répondre
  • Somptueux!!! Quelle fierté pour une maman...Et Pauline devait être elle aussi extrêmement fière de toi!!! Bravo à toi Barbara et encore tous mes vœux de bonheur aux mariés !!!

    Posté par Les Korrigans, le 23 octobre 2018 à 07:50 | | Répondre
  • Bravo Barbara. Quel projet ! Quel défi ! Quelle histoire magnifique que cette robe. Et surtout l'émotion d'avoir cousu la robe du plus beau jour de sa vie.

    Posté par Florence, le 23 octobre 2018 à 08:20 | | Répondre
  • Magnifique robe. Félicitations à la couturière !! quel travail mais que de souvenirs vous garderez de cette belle expérience.... Tous mes voeux de bonheur aux mariés. Merci encore de nous avoir fait partager votre création. On sent en vous lisant tout l'amour que vous avez mis dans ce beau projet !! encore BRAVO !!!

    Posté par christine, le 23 octobre 2018 à 09:00 | | Répondre
  • Une pièce digne de podium, et meme si les tissus peuvent paraitre onéreux, à l'achat en boutique elle aurait valu bien plus que celles présentées en salon du mariage ou chez une créatrice pour un modèle unique.
    Un très joli couple 😀 sous le soleil de Normandie

    Posté par Mary Tainne, le 23 octobre 2018 à 09:06 | | Répondre
  • Bravo Barbara, quelle robe ! Il y a de quoi être fière, ta fille est rayonnante ! Merci de partager ce moment si intime passé avec ta fille. Et beaucoup de bonheur aux Mariés !

    Posté par Carole, le 23 octobre 2018 à 13:41 | | Répondre
  • Superbe !! Bravo pour ce travail, le résultat est magnifique !
    Et félicitations aux mariés bien sûr !

    Posté par Emilie, le 23 octobre 2018 à 13:58 | | Répondre
  • bravo pour ce magnifique travail ,elle est sublime. la mariee la porte merveilleusement bien ,merci pour ce partage rempli d emotions encore toutes mes félicitations aux jeunes maries et aux parents

    Posté par thaisounette, le 23 octobre 2018 à 15:26 | | Répondre
  • Hello Barbara, un grand bravo pour cette sublime robe. c'est une merveille.

    Félicitations aux jeunes mariés. bises.

    Posté par chahralys, le 23 octobre 2018 à 16:13 | | Répondre
  • Une merveille cette robe de mariée et tant de bonheur partagé. Toutes vos réalisations
    sont réussies et portées avec simplicité et élégance. Bravo. Vous avez une garde robe
    bien garnie....
    On dirait le Château de Creully dans le Calvados. Vous avez pris des cours de couture car vous maitrisez toutes les étapes.
    Encore bravo

    Posté par La reine mère, le 23 octobre 2018 à 16:35 | | Répondre
    • Merci! Oui tout à fait! Il s’agit bien du château de Creully !😉
      Barbara

      Posté par Bee Made, le 25 octobre 2018 à 20:14 | | Répondre
  • Du stress comme je le comprends : pas droit à l'erreur mais je savais que le résultat serait sublime et il l'est!!!!

    La guipure est magnifique et félicitations pour les choix des tissus !Bien sûr j'adore les "extrêmes" ( je ne trouve pas le terme que je veux!!!) : les dos coquin est absolument splendide et le reste si simple et élégant : des tonnes de bravos!!!
    J'aurais aimé faire celle de ma fille mais j'étais loin d'être au top à cette période : je l'ai accompagné pour les différents essayages : elle avait dessiné sa robe . C'est un couturier qui avait son atelier dans une rue près de colonnes de Buren , place Royale , je crois . J'ai par contre fait les vareuses des enfants et les robes des petites filles.
    Je suis sûre que tu a croulé sous les félicitations mais il faut coudre soi même pour savoir le travail accompli .

    Ta tenue allait à merveille ! Et le père et le marié étaient très élégants!
    Plein de bonheur à eux deux

    Posté par by, le 23 octobre 2018 à 16:54 | | Répondre
  • Wouaaaah ! Juste wouaaaah ! Je me suis mariée il y a 2 mois et j’avais hésité à faire ma robe. Malheureusement me connaissant j’aurais été trop stressée!
    Encore bravo la robe et la mariée sont magnifiques!

    Posté par Tissudesonges, le 23 octobre 2018 à 18:27 | | Répondre
  • Sublime !
    Merci pour ce moment intime que tu as partagé avec nous
    Outre le fait que cette robe est une pure merveille elle est également portée avec classe et délicatesse
    Je renouvelle tous mes vœux de bonheur aux jeunes époux

    Posté par Gene Martins, le 23 octobre 2018 à 22:43 | | Répondre
  • Barbara c’est absolument émouvant et magnifique
    Tu peux être fière et tu dois être submergée de bonheur d’avoir réalisé cette robe
    Et pour ta fille qu’elle belle réalisation
    Un cadeau exceptionnel
    Ça confirme bien que tu es surdouée
    Mille bravo

    Posté par Maria, le 24 octobre 2018 à 07:22 | | Répondre
  • Bravo! très joli robe! que de travail! que de talent! heureuse vie aux jeunes mariés!

    Posté par natachenka, le 24 octobre 2018 à 12:32 | | Répondre
  • Quelle merveille ! Bravo, vous avez du talent !
    Cordiales salutations

    Posté par Sabine, le 24 octobre 2018 à 13:17 | | Répondre
  • C'est magnifique ! Le modèle, les tissus, la guipure, la couleur 😍

    Posté par TalaMonkiwi, le 24 octobre 2018 à 13:27 | | Répondre
  • Pauline peut être fière de sa maman pour cette robe unique digne d'un créateur et pour quel prix de revient. Bravo encore Barbara. Quel beau travail soigné. Tous mes vœux aux mariés. Nicole

    Posté par ninidio, le 24 octobre 2018 à 17:34 | | Répondre
  • Quelle superbe robe ! et quel magnifique cadeau pour ta fille. Tous mes voeux de bonheur aux nouveaux mariés.

    Posté par Anne Marie, le 24 octobre 2018 à 21:46 | | Répondre
  • bravo! elle est juste magnifique! et la mariée est belle...
    Françoise

    Posté par Dunechosealautre, le 24 octobre 2018 à 22:57 | | Répondre
  • Juste extraordinaire !
    Bravo !

    Posté par Marie, le 25 octobre 2018 à 12:05 | | Répondre
  • Merci pour ce superbe article qui tombe à pic pour moi et me confirme dans mon choix. C’est amusant car j’avais aussi sélectionné le meme patron Mc calls. J’hesitais encore un peu mais je vais maintenant le commander grâce a toi.
    Je te remercie pour le temps passé survie cet article si complet et utile mais aussi et surtout pour avoir partager ce si beau moment avec nous. ❤️

    Posté par Lise Tailor, le 25 octobre 2018 à 21:54 | | Répondre
  • C'était passionnant ce feuilleton créatif !! Tu es une sacrée pro !!
    Juste une question de néophyte: que devient la toile ?
    Bravo bravo !!

    Posté par TIC tics, le 26 octobre 2018 à 09:50 | | Répondre
  • Magique maman ! Il y a tellement d'amour dans cette robe qu'on en oublierait les aspects techniques. Ton poste est vraiment très intéressant, j'ai appris plein de choses notamment le fait de couper plus 'court' les tissus de dessous pour conserver un effet vaporeux au-dessus, et le tuto de grainline qui démythifie un peu la pose de zip dans une robe de soirée.
    Plein de bonheur aux mariées et bravo pour le chef-d'oeuvre digne des grandes maisons !

    Posté par Françoise W., le 26 octobre 2018 à 18:59 | | Répondre
  • Cette robe est absolument magnifique et superbement portée par Pauline qui est juste sublime. Du raffinement et de la délicatesse, comme toutes vos créations qui m'inspirent. Vous êtes formidable. Beaucoup de bonheur aux jeunes mariés et continuez à nous faire partagez vos merveilleuses créations. Merci à vous pour ces superbes photos

    Posté par patricia, le 26 octobre 2018 à 20:45 | | Répondre
  • Je suis sans voix (et c'est rare...). Cette robe, son histoire... c'est une pure merveille. J'aimerai atteindre un jour ton niveau de maîtrise de la couture pour pouvoir faire celles de mes filles si elles en expriment l'envie.
    Je crois que c'est l'une des plus belles robes que j'ai vu de ma vie. Simple, romantique mais tellement travaillée.
    Bravo.
    Et pour la millième fois, je souhaite une longue vie de bonheur à tes heureux mariés.

    Posté par amazingironwoman, le 27 octobre 2018 à 11:50 | | Répondre
  • WA ! WA!WA !! Les bras m'en tombent !!! quelle merveille de merveille !!! vraiment un grand, grand bravo pour ce travail d'orfèvre !! oui, c'est bien d'un petit bijou dont on parle !! Cette robe est d'une élégance infinie, sobre et pourtant avec de jolies fantaisies! tout ce que j'aime pour une belle mariée !! et la mariée était sublime ! le marié aussi !! tu dis que cette robe a coûté un certain prix mais en fait, elle n'a pas de prix et n'a pas d'égal même chez les plus grands couturiers !! mais quelle émotion cela à dû être quand, toute les deux, le jour J, vous avez passé la robe...!! oh, la la !! ma fille n'a que 13 ans, et j'espère pouvoir faire aussi sa robe de mariée (bon d'accord, c'est un peu tôt...) vivre ce moment si beau avec elle (même si j'en vis aussi aujourd'hui mais d'une autre manière, bien sur...) et comme tu dis vive les mariés ! vive l'amour et vive la couture !! félicitations !!!!

    Posté par Céline.B, le 28 octobre 2018 à 08:55 | | Répondre
  • Quelle robe magnifique.
    Quel travail, je suis émerveillée.
    Félicitations à la maman couturière et aux jeunes mariés.

    Posté par Kamika, le 28 octobre 2018 à 20:22 | | Répondre
  • Quelle magnifique robe et travail soigné ! On ressent beaucoup d'émotion à la lecture de cet article. Merci du partage. Tout plein de bonheur aux beaux et jeunes mariés !

    Posté par seweasy, le 29 octobre 2018 à 11:41 | | Répondre
  • La robe de Pauline est magnifique,unique ,confectionnée par sa talentueuse maman...Votre tenue était très élégante pour ce grand jour.
    Petits points après petits points ,il y a beaucoup d'amour et de tendresse dans cette réalisation.Transmettez mes vœux de bonheur aux jeunes marié.Je vous adresse, toute mon admiration et mon amitié,merci pour ce partage.

    Posté par Marie-M, le 29 octobre 2018 à 18:18 | | Répondre
  • Aux jeunes mariés,pardon pour ce S !!!!!

    Posté par Marie-M, le 29 octobre 2018 à 18:20 | | Répondre
  • Magnifique, il n'y a pas d'autre mot pour cette robe. Simple et sophistiquée à la fois. Je comprends ton stress, et ton soulagement, lorsque tu as vu que tout allait bien et à quel point ta fille était belle.
    Je le comprends car j'ai fait moi aussi une robe de mariée, celle de ma nièce. Un vrai défi à relever, mais quel bonheur devant le sourire de la mariée lorsqu'elle se découvre dans le miroir.

    Posté par Marie-Annonciade, le 07 novembre 2018 à 16:34 | | Répondre
  • Un magnifique travail !!!
    Félicitations aux jeunes mariés, plein de bonheur et plein d'amour.

    Posté par Oph_E_Lie, le 10 novembre 2018 à 09:11 | | Répondre
  • Magnifique!
    La robe et les photos...

    Posté par catherine C, le 13 novembre 2018 à 13:30 | | Répondre
  • Sublime robe.

    Posté par Marion, le 16 novembre 2018 à 14:00 | | Répondre
« Premier   1  2 
Nouveau commentaire