09 mai 2020

Le trench Martha

Le trench-coat: une pièce mythique que je rêvais de coudre depuis des années mais qui m'intimidait!
Plusieurs modèles m'avaient déjà tentée, comme le trench Isla de Named, le trench Jack de Ready-to-sew ou encore le trench Londres de Orageuse, que je n'avais osé coudre que dans sa version courte beaucoup moins impressionnante.
Cette année, j'ai osé sauter le pas avec le modèle Martha de Fibremood!
Je lui ai trouvé une classe folle avec sa longueur maxi et tous ses jolis détails: ses manches raglan, ses bavolets, ses pattes d'épaules et ses liens noués aux poignets, que je n'ai pas pu résister!

P1060284 8

P1060282 7

P1060300 13

P1060285 9

P1060274 5    P1060273 4

Bien sûr je ne vais pas vous dire que Martha est accessible aux débutantes, mais ce que je peux vous affirmer c'est que les explications sont particulièrement détaillées et qu'il suffit de les suivre méticuleusement pour que tout se passe bien (ou presque)!

Tout d'abord ce trench n'est pas doublé, ce qui simplifie sa réalisation et minimise l'achat de tissu.
La coupe étant plutôt ample, j'ai décidé de couper un XXS au lieu du XS correspondant à mon 36 habituel et je n'ai eu besoin que de 3 mètres de tissu en 150 cm de large!
Ce tissu est une gabardine de chez Bennytex (commandée et reçue avant le confinement), elle est de belle qualité, bien lourde et le petit pourcentage d'élasthanne qu'elle contient la rend moins froissable...et je ne vous parle même pas de sa couleur: un kaki mordoré à tomber!
Elle n'est pas imperméable, mais son tissage la rend légèrement déperlante (j'ai testé au robinet, les gouttes roulent sur le tissu, avant de pénétrer s'il y en a trop!!!)

La contre-partie du vêtement non doublé est que l'intérieur doit être particulièrement soigné.
Tous les surplus de coutures sont surjetés, et pour la petite touche de fantaisie, j'ai remplacé cette finition par un biais contrasté sur le bord de la parementure intérieure.

P1060324 1

P1060278 6

J'ai bien fait de couper une taille en dessous, ainsi mon trench reste ample sans être trop "loose". Je n'ai pas touché à la longueur qui sera parfaite avec mes jupes et robes midi! En revanche si vous avez de longs bras, avec la taille en-dessous, les manches risquent d'être un peu courtes, pensez à ajouter quelques centimètres au cas où. Pour ma part j'ai juste réduit l'ourlet pour gagner 1,5cm.

P1060313 15

Le modèle ne présente pas de difficulté de montage en dehors des poches à rabats qu'il vaut mieux maîtriser pour un résultat nickel.

Pour moi la difficulté dans ce genre de modèle réside surtout dans la qualité des finitions, il y a beaucoup de surpiqûres visibles et il n'est pas toujours évident de coudre bien droit lorsqu'il y a des épaisseurs de tissu et/ou des arrondis (col et encolure)...et les défauts se voient d'autant plus si comme moi vous utilisez un fil d'un coloris légèrement différent! (C'est fou comme il est difficile de trouver le bon kaki!)

P1060308 14

P1060293 12

P1060292 11

Astuce rattrapage boutonnière!

Rien de pire que d'arriver au bout de la réalisation de son vêtement et de tout gacher avec des boutonnières pas top!
C'est ce qui m'est arrivé...mais j'ai réussi à tout réparer alors je vous partage mon astuce!

Pour ce modèle, l'utilisation de thermocollant était facultatif, comme mon tissu était déjà bien épais et que je souhaitais conserver de la fluidité, je n'en ai pas utilisé à l'exception de l'entrée des poches sur les devants.

Pour les boutonnières, j'ai fait, comme toute bonne couturière, un essai sur une chute de tissu et c'était nickel, je me suis donc lancée, et c'est là que ça a dérapé: mon tissu étant extensible, les boutonnières étaient toutes gondolées (je n'avais rien vu lors de mon essai car je n'avais pas utilisé le même sens du tissu!). J'ai essayé de les repasser et je les ai finalement ouvertes, mais j'étais vraiment très très décue, car c'était vraiment très très moche!

Heureusement la nuit porte conseil, j'ai eu une idée qui a bien fonctionné. J'ai utilisé cette toile thermocollante que l'on utilise en broderie pour dessiner un motif et qui se dissout dans l'eau!
J'ai collé un morceau de toile sur l'envers de chaque boutonnière, le tissu se trouvant ainsi maintenu, j'ai recommencé ma boutonnière manuellement en repassant sur les point précédents et en écartant légèrement l'ouverture.
Une fois terminé, j'ai trempé dans le lavabo la partie du trench avec les boutonnières pour faire disparaitre la toile autocollante, j'ai laissé sécher et j'ai repassé avec une pattemouille!

P1060326 18

P1060316 16

Voila! Vous savez tout de mes aventures! Même si le chemin n'a pas été si simple, je suis vraiment très contente du résultat! Ce trench ira aussi bien avec jeans et baskets que robes et talons!

P1060320 17

A très bientôt!

♥ ♥ ♥


Commentaires sur Le trench Martha

  • Il est magnifique!!!Félicitations pour cette très belle pièce!!!

    Posté par CosIadoru, le 12 mai 2020 à 19:36 | | Répondre
  • Splendide 👏👏

    Posté par Vero, le 12 mai 2020 à 19:53 | | Répondre
  • Magnifique.Quel talent...

    Posté par Fleur de lin, le 12 mai 2020 à 20:13 | | Répondre
  • Chapeau bas ! Une vraie pro ! Il est magnifique ce trench-coat !

    Posté par Maryse, le 12 mai 2020 à 21:05 | | Répondre
  • Bravo Barbara pour ce magnifique trench! Je suis encore impressionnée par le travail titanesque que nécessite un tel projet!
    Cependant, j'avoue que ton modèle rend la réalisation presque accessible!!
    Je suis admirative du travail et merci pour les astuces!

    Posté par Yellowcard, le 12 mai 2020 à 21:23 | | Répondre
  • Magnifique! Il est superbe. Bravo
    Ma fille de 15ans vient de me passer commande !!!!!

    Posté par Cathy, le 12 mai 2020 à 21:37 | | Répondre
  • A tomber par terre... comme d'hab !

    Posté par marieclaire, le 12 mai 2020 à 21:48 | | Répondre
  • bravo! j'en reste baba! il est d une classe folle! je l ai bien remarque ce beau trench mais je ne suis pas encore a la hauteur.je me prépare mentalement a coudre hope du fibremood 9 avec une variante.merci pour l astuce réparation

    Posté par ghislaine, le 12 mai 2020 à 21:59 | | Répondre
  • Intemporel, élégant. Tout simplement sublime ! Bravo !

    Posté par Nolwenn, le 12 mai 2020 à 23:11 | | Répondre
  • Belle réalisation...à la fois simple et élégant ..
    Cela vaut le travail...

    Posté par françoise, le 13 mai 2020 à 08:09 | | Répondre
  • Ce trench est décidément magnifique (vu sur IG). Pensez-vous qu'il soit possible de le coudre également en manteau, sans les bas volets et les pattes d'épaules ? Pouvez-vous estimer le temps passé à le réaliser ? Merci de vos réponses. Encore bravo pour cette réalisation (4/5 étoiles en terme de difficultés tout de même)

    Posté par THAMIN, le 13 mai 2020 à 08:32 | | Répondre
  • Quel beau trench ,magnifiquement réalisé et porté !!!! il vous sied à merveille ,Ce kaki est tout simplement sublime ,Vous étes très classe avec ,bonne journée ,
    Agnès D

    Posté par Agnès D, le 13 mai 2020 à 10:35 | | Répondre
  • Heureusement que je suis assise !!!! car là c'est de la haute voltige !!
    J'adore la couleur , la forme mais ...pour quelqu'un de mince comme toi !!!
    Et le coup des boutonnières ...j'aurais pleuré comme un madeleine et je n'aurais pas trouvé l'astuce ne connaissant pas ce thermocollant qui se dissout dans l'eau.
    Je suis sûre qu'il va être une pièce importante que tu vas mettre souvent!

    Posté par by, le 13 mai 2020 à 10:38 | | Répondre
  • Superbe!!! quel travail!!!!! AD-MI-RA-TION!!! un modèle vraiment pas facile, mais parfaitement maitrisé par toi, Barbara, BRAVO! Pour ma part, plus modestement, je termine la robe "Karlène" très jolie dans un tissu fleuri. Il faut savoir adapter le modèle à son niveau!!! hihihi!!! Bizzzzzzz

    Posté par Francine, le 13 mai 2020 à 18:54 | | Répondre
  • Bonjour Barbara,
    Ce trench est superbe ! Vraiment c'est la grande classe !
    Au niveau des revers des devants, il y 3 pièces + leurs marges : devant, bavolet, parementure, n'est-ce pas ? Ce n'est pas trop compliqué de gérer toutes ces épaisseurs ?

    Posté par Fourmi, le 13 mai 2020 à 21:42 | | Répondre
  • J'a-dore ♥♥♥

    Posté par amazingironwoman, le 13 mai 2020 à 23:20 | | Répondre
  • Barbara, j'ai toujours pensé que le trench est la pièce la plus technique, la plus longue et la plus difficile à coudre, plus même qu'un manteau. Là, tu as fait fort !!! J'admire tes finitions, toujours parfaites, et ce passepoil rose, une beauté !
    J'aime bien aussi les spécificités du modèle, les liens noués sur les manches, en particulier. Peut-être pas du très pratique au quotidien, mais c'est typiquement LE détail qui fait toute la différence au niveau originalité.
    C'est grâce au confinement que tu t'es lancée ? Plus de temps à toi ? Moins de sollicitations extérieures ?

    Posté par Marie-Annonciade, le 14 mai 2020 à 22:16 | | Répondre
  • Super branché et élégant j'adore il est magnifique.
    Vraiment une belle pièce un grand bravo, je vous trouve culottée d' avoir tenter un tel défi.
    Cordialement à vous
    Christine

    Posté par Envie de Douceur, le 15 mai 2020 à 22:06 | | Répondre
  • Très belle pièce ! Chapeau bas !

    Posté par colinot, le 16 mai 2020 à 20:01 | | Répondre
  • Vous êtes contente du résultat? Vous avez le triomphe modeste!! Si j'étais capable de produire un travail de cette qualité, j'exulterais! C'est au delà de toutes mes espérances!! vraiment magnifique.

    Posté par edith, le 17 mai 2020 à 08:13 | | Répondre
  • Superbe !!! C’est une pièce très élégante . J’admire votre travail. Merci d’avoir partagé votre astuce.

    Posté par Alice, le 19 mai 2020 à 13:28 | | Répondre
Nouveau commentaire